Fabricio Mello, rockeur dans l’âme, se découvre dès son plus jeune âge une passion pour le tattoo. Après plusieurs passages sous les aiguilles, Fabricio saisit sa première machine en 1998 et commence à tatouer chez Leandro Vargas, à Porto Alegre, au Brésil. 4 Ans plus tard, il ouvre son 1er shop en solo, Casa De Leoes (1er du nom) à Porto Alegre tout en continuant d’assurer son métier de light designer.

Il foule le sol français pour la première fois en 2004 à l’occasion d’un festival musical et rencontre Emilie qui deviendra sa femme et associée plusieurs années plus tard. Finalement il vient s’installer en France pour la rejoindre et en 2011, Casa De Leoes ouvre ses portes aux Nantais.

Depuis Fabricio n’a pas perdu (ou Fabricio n’a jamais perdu) son côté globe-trotter puisqu’il est toujours présent sur de nombreuses conventions et en guest partout autour du monde.